mardi 15 janvier 2019

Neige


Bonjour, et meilleurs vœux pour la nouvelle année.

J’attendais que la neige tombe à foison sur mes montagnes pour reprendre la plume… j’aurais pu attendre longtemps, mais cette fois qu'elle est là, me revoilà !

Après une bonne préparation avec le team Nordique Crédit Agricole Franche-Comté ce printemps et cet été, à sillonner les routes des montagnes du Jura, mais aussi des Alpes, et de l’Auvergne… nous avons passé nos trois mois d’automne à chercher la neige : sur les glaciers, en Autriche, dans les tunnels, en Allemagne, et en Snow Farming, en Italie et en Suisse. Au mois de novembre et de décembre, elle était pourtant annoncée, puis attendue. Finalement, elle s'est surtout fait désirer.
Photo agence Zoom, poursuite d'Obrestdorf, Tour De Ski
Cependant, nous devons commencer. Début décembre, nous avons donc pris la direction de Goms, en Suisse dans la haute vallée du Rhône, pour disputer nos deux premières courses FIS sur de la neige artificielle. Après des mois d’attente, de préparation, voici le portillon de départ, de quoi laisser s’exprimer toute mon envie de compétition… 

Deuxième du KO sprint classique le premier jour de compétition, je me suis ensuite élancée le lendemain matin sur le 10 kilomètres skate individuel. C’est la course que j’affectionne le plus : se battre contre soi-même, et contre le chrono, donner le meilleur de soi même du départ jusqu’à l’arrivée pour espérer gagner. Je prends la première place. Et, par bonheur, que dis-je, par miracle, la neige tombe du ciel ce dimanche matin, comme pour nous accueillir en ce début du mois de décembre et de ce nouvel hiver ! Bienvenue…
Photo agence Zoom
Puis direction Davos pour ma première épreuve de Coupe du monde de la saison. Le 16 décembre, je termine 13ème sur une piste que j’affectionne particulièrement. Un top 15 : un de mes plus beaux en carrière, sur une neige glissante, dans un décor hivernal, et sous les yeux de mon fils. Ça y est, la saison est lancée.

Comme je n'avais pas pu courir le début de la Coupe du monde en Scandinavie, j’ai décidé de m’aligner sur la coupe d'Europe de Valdidentro, du 21 au 23 décembre. Quoi de mieux que trois formats différents (sprint, masstart, individuel) dans deux styles différents (skate et classique) pour préparer le Tour de ski. Je suis loin du compte en sprint (18ème), mais je prends de belles deuxièmes places sur les 10 kilomètres skate et classique derrière ma collègue et amie de toujours l'italienne Elisa Broccard.

De retour à Pontarlier, j’ai juste eu le temps de déballer quelques cadeaux et de passer Noël en famille, et me voilà repartie sur la route du Tour de ski du 29 décembre au 6 janvier : 3 pays (Italie, Suisse, Allemagne), 7 courses et 10 jours loin de la maison, le programme est copieux. Mes débuts n’ont pas été fantastiques, même si le 30 décembre, j’attendais beaucoup du 10 kilomètres de Toblach. Mais la surprise est venue sur les courses de classique, je m’empare d'une 19e puis d'une 11e place, respectivement à Obsertdorf puis Val di Fiemme, et réalise ainsi mes deux meilleures résultats en carrière dans ce style. Et, surtout, je termine à la 18e place au général du Tour de ski, également mon meilleur classement à ce jour.
Photo Nordic Focus, en classique sus la neige d'Obersdorf
Un peu fatiguée après toute ces aventures de début janvier, j’ai quand même décidé de m’aligner samedi dernier sur les Championnats de France qui se disputaient aux Tuffes, presque à domicile… Sur le 10 kilomètres skate, je m’empare d’un nouveau titre de Championne de France, juste devant Delphine et Coralie. Ce nest pas le premier, mais cela me fait toujours autant plaisir de décrocher ce titre national, il compte beaucoup à mes yeux.

Cette fois je vais me reposer un peu, mais surtout profiter de la neige tombée en abondance sur mes pistes préférées pour bien préparer la deuxième partie de la saison.

Je vous remercie pour votre assiduité sur le blog… Malgré le manque de nouvelles, et promets d’être plus bavarde tant que la neige tombe !

Anouk
-->

jeudi 10 janvier 2019

Le Tillau

Mon partenaire, l’hôtel restaurant Le Tillau, propose la location de skis et de raquettes. C’est un endroit idéal pour se reposer et s’initier à la pratique du ski de fond avec un départ ski au pied qui permet de rejoindre la boucle des Prises. J’aime beaucoup cette piste située en plein cœur de la nature et accessible aux débutants et aux initiés.
Allez sur le site du Tillau pour plus d’informations.